Elisabeth Lamour

Peintre d'icônes


Poster un commentaire

L’émission du 29 octobre : le Traité des couleurs de Goethe

Retrouvez Tout en Nuances chaque lundi à 8 h 35 et 11 h 10 sur RCF Isère (103.7).

Durant cette émission, j’effeuille les subtilités de la couleur bleue, l’histoire de cette couleur céleste ainsi que sa symbolique.

Totem d’Isabelle Jacquet réalisé pour le nouvel hôpital de Crest

L’émission du lundi 29 octobre évoque Le Traité des couleurs de Goethe qui propose une lecture intuitive et symbolique du sens des couleurs. Ainsi, voici ce qu’il dit du bleu :

« On peut dire que le bleu porte toujours en lui un principe d’obscurité. Cette couleur a un effet bizarre et presque indescriptible sur l’œil. En tant que nuance, elle est puissante, mais d’une façon négative, et dans sa plus grande pureté elle produit, pourrait-on dire, une négation stimulante. Son apparition est alors une sorte de contradiction entre l’excitation et le repos. »

 

Publicités


Poster un commentaire

Exposition à Notre-Dame-des-Vignes, fin de la visite

Le jour tombe à N.-D. des Vignes

Du 12 au 14 octobre 2012, avec mes élèves, nous avons eu la chance d’exposer dans la petite église carolingienne de Notre-Dame-des-Vignes à Sassenage.

Afin de prolonger un peu ces jours d’automne et de lumière, d’émotions et de rencontres, chacun a livré le petit texte dans lequel il présentait ses icônes.

Vierge du Signe

Nous terminons aujourd’hui cette promenade dans l’exposition avec le témoignage de Renée :

« Une Icône s’inscrit dans l’Histoire.

L’icône de la Vierge du Signe s’inscrit également dans l’histoire de notre atelier.

La planche appartenait à mon père (1920) et servait de support à une petite statue. J’y tenais beaucoup.

Les nombreuses couches de levkas (enduit fabriqué à partir de colle de peau de lapin et de craie) ont été posées par Annie.

Puis, l’Icône a été écrite par Élisabeth, dans les liens d’amitié qui nous unissent depuis longtemps.

Vierge Marie, toi qui as accueilli à l’Annonciation par ton OUI, le Verbe de Dieu, bras grands ouverts, accueille aujourd’hui la prière de chacun. »


Poster un commentaire

Solange et l’exposition à Notre-Dame-des-Vignes

Du 12 au 14 octobre 2012, avec mes élèves, nous avons eu la chance d’exposer dans la petite église carolingienne de Notre-Dame-des-Vignes à Sassenage.

Afin de prolonger un peu ces jours d’automne et de lumière, d’émotions et de rencontres, chacun livre le petit texte dans lequel il présentait ses icônes.

 

Solange

« Peindre des icônes est tout d’abord un plaisir.

Je peins des icônes pour les personnes que j’aime. C’est ainsi que j’ai peint les Saints Patrons de chacun de mes enfants. Je prépare ma planche, puis au rythme de la respiration, je passe les premières couches sombres ; peu à peu les lumières arrivent et je pense à la personne à qui je vais donner l’icône. Je demeure ainsi plusieurs mois en communion de prière avec elle à travers le Saint que je représente.

Certains disent qu’ils écrivent l’icône, moi je la prie. Peindre mon icône dans le silence, la prière, la patience, la confiance et même l’amour, est une véritable thérapie pour le corps et pour l’âme. »

Icônes présentées :

Photo ci-dessus, panneau de gauche : Saint Roch (2011) (cachée sur la photo), Transfiguration (2012), Sainte Trinité (2012).

Photo ci-dessus, panneau central : Le retour à Nazareth (2012), Avance au large (2009), Sainte Fleur (2009), Saint Anatole (2012), Vierge (2008).

Panneau ci-contre : Sainte Sophie et ses filles (2007), Saint Blaise (2006), Saint Aubin (2006), Ange Gardien (2011), Saint Stéphane (Étienne).


Poster un commentaire

Renée et l’exposition à Notre-Dame-des-Vignes

Du 12 au 14 octobre 2012, avec mes élèves, nous avons eu la chance d’exposer dans la petite église carolingienne de Notre- Dame-des-Vignes à Sassenage.

Afin de prolonger un peu ces jours d’automne et de lumière, d’émotions et de rencontres, chacun livre le petit texte dans lequel il présentait ses icônes.

 

Renée :

« Il y a plusieurs années de cela, j’ai été saisie par la Force de l‘Icône, au cours de groupe de prières. Et depuis j’ai été habitée par ce désir profond : essayer d’écrire moi-même une icône, avec mes pauvres moyens.

L’iconographie a ses codes, sa méthode : travail long, difficile, exigeant, qui demande humilité et patience, mais combien apaisant. C’est une Présence qui s’instaure :  » une autre Main au dessus de nous qui guide la nôtre  » (Père Sendler).

Partir des teintes foncées vers les plus claires – aller des ténèbres vers la Lumière.

Poser le regard, quelle émotion !

Pour moi, écrire  une icône, c’est prier, c’est une « visitation », c’est reconnaître  « le don de Dieu » ».

Icônes présentées

Visitation  (2009), Samaritaine au puits (2012), Le Christ, (2011), Saint Bruno (2010).


Poster un commentaire

L’émission du 22 octobre : encore des nuances de bleu…

Tout en Nuances


Tous les lundis à 8 h 35 et 11 h 10 sur RCF Isère

Durant cette émission, j’effeuille les subtilités de la couleur bleue, l’histoire de cette couleur céleste ainsi que sa symbolique. L’émission de lundi 22 octobre est une promenade un peu nostalgique, à partir des nuances de bleu des volets de la maison.

« Et le gris-bleu vibrait comme un reflet, un serment aux couleurs du ciel de printemps (…) ».

Pour retrouver les fréquences de RCF Isère, cliquez ici.


Poster un commentaire

Christian et l’exposition à Notre-Dame-des-Vignes

Du 12 au 14 octobre 2012, avec mes élèves, nous avons eu la chance d’exposer dans la petite église carolingienne de Notre-Dame-des-Vignes à Sassenage.

Afin de prolonger un peu ces jours d’automne et de lumière, d’émotions et de rencontres, chacun livre le petit texte dans lequel il présentait ses icônes.

Christian :

« Je peins des icônes depuis octobre 2005.

Au départ, je connaissais seulement les icônes à travers les expositions ou les icônes des églises. Quand j’ai commencé, ce fut pour moi une découverte totale !

Ce qui me touche profondément dans la réalisation d’une icône est de partir d’une couleur foncée, pour aller progressivement vers le clair, la lumière divine. Peu à peu, le visage du Saint se dessine, et enfin, arrive la touche finale avec la pose du regard qui donne vie à l’icône.

À travers ce travail, j’ai réalisé combien il faut de patience, d’humilité et de persévérance, le tout porté dans la prière en compagnie du Saint représenté et en union avec la personne pour qui l’icône est écrite. »

Icônes présentées

Christ PantocratorVierge de tendresseSaint JeanProphète IsaïeAnne et Joachim.


Poster un commentaire

Catherine M. et l’exposition à Notre-Dame-des-Vignes

Du 12 au 14 octobre 2012, avec mes élèves, nous avons eu la chance d’exposer dans la petite église carolingienne de Notre-Dame-des-Vignes à Sassenage.

Afin de prolonger un peu ces jours d’automne et de lumière, d’émotions et de rencontres, chacun livre le petit texte dans lequel il présentait ses icônes.

Catherine :

« Un jour dans ma famille sont arrivées plein d’icônes : des reproductions de la Vierge de Vladimir, Le Christ du Mont Athos et d’autres …

À l’époque, je n’y ai guère fait attention. Mais j’aime à penser qu’elles n’ont pas été sans effet et que c’est peut-être grâce à elles que j’ai la chance de venir aux ateliers d’Élisabeth.

L’icône est une Présence qui nous accompagne dans un face à face mystérieux. Il est bon de s’y arrêter et de faire silence.

Peindre des icônes est une grande aventure, à chaque fois un voyage avec des hauts et des bas. Je dois dire que cela me paraissait totalement impossible avant d’oser franchir la porte du  stage d’initiation. Ce n’est jamais une œuvre isolée, nos icônes s’inscrivent dans la Tradition et témoignent de la chaleureuse ambiance de l’atelier. »

Icônes présentées :

Sainte Catherine, Le ChristArchange saint Michel.