Elisabeth Lamour

Peintre d'icônes


4 Commentaires

Levkas chez Solange, fin

Et voici la fin du petit journal de bord de la fabrication de levkas, réalisé par Solange.

25. Lissage

25. Lissage

« À la couche 10, on observe de tous petits trous sur quelques planches. On masse avec le bout des doigts jusqu’à ce que les trous disparaissent.

26. Les planches sèchent

26. Les planches sèchent

Samedi : Je pèse pour savoir quel poids de levkas j’étale à chaque couche : en moyenne j’étale 120 g.

Il ne reste presque plus de levkas. J’ai passé 16 couches.

À une température de 20 à 23°, il ne se forme pas de petits trous.

Dimanche : Une série de planches sèche avant d’être poncée.

27. Ponçage

27. Ponçage

Je ponce ensuite avec un papier de plus en plus fin, et termine en passant un chiffon humide sur les côtés.

Il ne reste plus qu’à laisser sécher, ce qui est plus rapide en période estivale.  Après l’été, les planches seront prêtes pour voir naître de nouvelles icônes… D’ici là, laissons venir à nous les thèmes qui nous passionnent et font sens pour nous, à ce moment de nos vies…

28. Planche terminée

28. Planche terminée

Ce sera alors la suite de l’histoire, un long cheminement qui part de la planche blanche, immaculée, passe par des tonalités très sombres, pour s’éclairer, jusqu’aux dernières lumières, aux derniers blancs ! »


Poster un commentaire

Levkas chez Solange 5

17. Levkas à froid

17. Levkas à froid

Solange et son équipe continuent à poser le levkas. Voici le petit journal de ces derniers jours et tout d’abord, la portion de levkas qui va être étalée sur les planches. Solange a peu à peu mis au point une recette (il y a quelques différences avec ma façon de faire) : elle part de la « vieille recette » que nous utilisons depuis des années, avec des proportions précises calculées au plus juste (voir fabrication du levkas en 3 étapes), elle compose avec son expérience et aussi quelques conseils donnés par les uns et les autres (par

18. couches 2

18. Couches 2

exemple par Vladimir à Montréal en février dernier). Et voilà un savoir-faire qui s’élabore, se met au point et se transmet, avec ses réussites et ses échecs, ses « bulles » parfois, ses splendides surfaces blanches d’autres fois…

19. Conservation au frigo

19. Conservation au frigo

« Mardi je prends un peu de levkas dans une petite casserole que je porte à 30°.

Le reste du levkas est recouvert d’un film et gardé au frigo.

20. couvert ou pas

20. Couvert ou pas

Voici deux planches avec trois couches de levkas.

À gauche le tissu (un tissu fin très usé) est recouvert. À droite le tissu (de la gaze) n’est pas encore totalement recouvert.

21. Vérification

21. Vérification

Mercredi soir, nous avons passé la 5e couche.

Ce matin, jeudi, Anatole vérifie avec la main si il y a des aspérités.

22. Ponçage fin

22. Ponçage fin

Ou bien il ponce délicatement avec un papier fin.

23. 5° couche

23. 5e couche

Le lefkas était jusqu’à la 5e couche porté autour de 30° . Maintenant on l’utilise moins chaud. Ici à 23°.

Pose du lefkas à 23° : il s’étale bien ! »

24. 6° couche

24. 6e couche


Poster un commentaire

Levkas chez Solange 4

12. Nouvelle colle

12. Nouvelle colle

La petite équipe autour de Solange s’est remise au travail ce lundi 8 juillet.
Pour commencer, ils ont préparé une nouvelle colle en versant 80g de colle dans 1l d’eau. Puis on laisse au mélange le temps de s’homogénéiser.

13. Blanc de Meudon

13. Blanc de Meudon

On verse ensuite 900g de blanc de Meudon dans la colle maintenue au bain-marie à la température de 30°, environ.
On mélange, puis  Anatole et Anne-Marie ont filtré le levkas avec un tamis, car il y avait pas mal de grumeaux.

14. huile de lin

14. Huile de lin

Ensuite, Anatole a ajouté 3 gouttes d’huile de lin.

15. Au pinceau

15. Au pinceau

Commence alors l’application à proprement parler, du levkas, au pinceau.

16. Et à la main

16. Et à la main

Pour bien faire pénétrer dans la toile, on enduit aussi à la main, en appuyant et en lissant bien.

Le travail continue aujourd’hui mardi après-midi, ainsi que demain, même heure, pour ceux qui souhaitent entrer dans cet univers, et mettre la main à la pâte, ou plutôt, dans le levkas !…


2 Commentaires

Levkas chez Solange 3

6. Encollage

6. Encollage

Continuons à écouter Solange : « Hier, c’était l’encollage des planches avec la colle préparée mercredi.

Je prépare dans la foulée la colle que je laisser gonfler et que j’utiliserai ensuite pour le marouflage. Dans 0,3l d’eau je verse 30g de colle.

7. Découpage

7. Découpage

Vendredi, Anatole ajuste soigneusement le tissu sur chaque planche.

8. Le tissu plongé dans la colle

8. Le tissu plongé dans la colle

Le tissu est trempé dans la colle chauffée autour de 40°.

9. La chasse aux bulles d'air

9. La chasse aux bulles d’air

Puis déposé sur la planche. Anatole chasse les bulles d’air, rajoute de la colle au pinceau si besoin…

10. Ajustage

10. Ajustage

Pour les planches avec un cadre, il faut couper les angles, puis bien appliquer le tissu encollé.

11. Séchage

11. Séchage

Les planches sèchent. »


2 Commentaires

Levkas chez Solange 2

3. Le tissu

3. Le tissu

Solange continue à nous raconter ses préparatifs : « J’utilise des tissus de coton fins très usés ou de la gaze de coton que je rince abondamment afin d’enlever toutes les traces de lessive.

4. La colle

4. La colle

Hier soir, mercredi,  j’ai préparé la colle.
Pour environs 0,6 m² de planche je laisse gonfler toute la nuit 8g de colle de peau de lapin dans 0,6l d’eau.

 

5. Les planches

5. Les planches

Les planches de tilleul, désormais bien découpées, sont griffées avec un cutter, afin que la toile adhère encore mieux.


Poster un commentaire

Levkas chez Solange 1

1.traçage sur le bois

1.Traçage sur le bois

Une petite équipe bien dynamique, conduite par Solange, se lance dans la préparations des planches enduites de levkas. Une façon de s’initier, de voir, de comprendre, de mettre « la main à la pâte » ! Je rajouterai des photos au fur et à mesure de l’avancée des travaux ! Aujourd’hui, le tilleul découpé en planches est prêt à être travaillé.

Solange : « Ça y est, on se lance dans la préparation des planches pour les futures icônes. Pour ça je suis aidée par Alain, mon mari, qui scie, ajuste, rabote, et des aînés de mes petits-enfants, Anatole et Cléophée.

 

2. découpe

2. Découpe

Pour tous ceux qui désirent s’initier au  lefkas voici le programme :

Jeudi 4 juillet pré-encollage
Vendredi 5 juillet marouflage
Et à partir du lundi 8 juillet pose du Lefkas. »