Elisabeth Lamour

Peintre d'icônes

Les cheveux et la barbe dans l’icône (2)

1 commentaire

IMG_0276Nous avons étudié pendant le dernier stage à Saint-Hugues de Biviers, une façon simple de réaliser la chevelure (et la barbe).
Cette fiche n’est qu’un « aide-mémoire », pour les élèves.

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOn commence par poser le proplasme (sur tout ce qui est vivant : donc au début, indifféremment le visage, les cheveux, la barbe, le cou…).

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Puis, on délimite (avec ocre rouge et eau) le contour des grosses mèches. On place au milieu de chacune une lumière ocre rouge bien visible (ocre rouge, eau et œuf, 1 à 3 fois).

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERAPuis on réaffirme les lignes en plaçant aussi des mèches plus petites (avec ocre rouge et pointe de noir ou terre d’ombre, eau et œuf).

Ensuite, on fait une lumière ocre jaune bien dégradée dans chaque petite mèche. Insister avant que ça ne soit sec pour créer une impression de modelé. Le mieux est d’en travailler une sur deux, puis reprendre tout ce qui manque pour que ça ne « bave » pas.

On fait la même chose en bleu-gris (blanc, pointe bleu et pointe noir) sur les chevelures de personnages âgés.

On réaffirme encore si besoin (si c’est flou).

OLYMPUS DIGITAL CAMERAPuis, on reprend avec une couleur assez sombre (terre d’ombre et pointe d’ocre rouge) le contour extérieur de la chevelure, et éventuellement quelques zones qu’on souhaite « ombrer ». On entraîne la couleur pour faire un « jus » (glacis) assez sombre sur l’ensemble de la chevelure, en ajoutant un peu de la couleur qui sera la couleur finale (plus ou moins roux, ou brun, foncé, ou clair).

Si possible, on reprend encore dans chaque petite mèche deux petits reflets encore plus clairs (cette étape peut aussi être réalisée plus tôt).

La barbe est traitée à part, d’une autre façon pour les personnages jeunes (comme le Christ). On peut visualiser cette vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=2kodzZnakbE

En revanche, pour les personnages à la barbe ample, on peut utiliser le même procédé que pour la chevelure.

Vous pouvez trouver de superbes modèles sur le site icônes contemporaines belges http://www.flickr.com/photos/28212753@N05/tags/cheveux/

PS : Quand on sait traiter les cheveux et la barbe, on peut  aussi traiter l’eau (en gros, même technique avec un/des glacis bleus de temps en temps (lapis-lazuli de préférence), les arbres et tout ce qui est vivant (base de proplasme).

Article du 3 février 2014

Publicités

Auteur : elisabethlamour

peintre d'icônes

Une réflexion sur “Les cheveux et la barbe dans l’icône (2)

  1. Pingback: Peindre l’eau dans les icônes | Elisabeth Lamour

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s