Elisabeth Lamour

Peintre d'icônes

Un jardin de roses (l’émission du 30 mai)

Poster un commentaire

roseTout en nuances sur RCF Isère (103.7, chaque lundi à 8 h 35 et 11 h 10). Après trois années à décliner les nuances du bleu, nous nous sommes attardés sur son contraire symbolique : le rouge. Nous terminons cette année par sa petite sœur, le rose et nous voilà partis pour un printemps dans cette tonalité. Après Pierre de Ronsard et sa passion pour le rose, pour « la rose », eh bien me viennent en tête toutes ces fleurs et ces parfums roses.

L’amour de Ronsard pour la rose méritait un hommage. Un pépiniériste de renom a appelé  « Pierre de Ronsard » un rosier grimpant aux pétales rose tendre ombrés de rose carmin, ou parfois blanc nacré teinté de rose clair. C’est un rosier apprécié pour sa déclinaison de tonalités roses, ses grandes fleurs doubles et sa floraison abondante. Mais Ronsard n’est pas l’exception puisque toute une série de roses portent des noms de peintres, en particulier les noms de peintres impressionnistes, des rosiers qui s’appellent « Claude Monet », « Marc Chagall », « Edgar Degas » ou « Camille Pissaro »…

La couleur rose est une des plus faciles à obtenir dans les jardins. La liste est longue car la plupart des fleurs existent dans différentes couleurs, dont le rose : ainsi en est-il de la tulipe, de la pivoine, du bégonia, de l’azalée, du rhododendron, du géranium, de la verveine, de la primevère ou de la clématite.

cerisiers en fleurBeaucoup d’arbres fruitiers en fleurs sont roses, en particulier le cerisier du Japon ou certains pommiers. On peut citer quantité d’arbres à floraison rose comme l’amandier ou l’albizia, le camélia, le laurier rose ou l’hortensia, qui, s’il n’est pas bleu comme les sols d’ardoise qu’il affectionne, devient volontiers rose.

Je pense à une promenade dans le parc du château de Vizille un jour d’avril et à l’explosion de pétales roses comme une neige de printemps bienveillante. Chacun marchait à pas tranquilles ou cherchait à se faire photographier dans la douceur de la journée et dans la paisible atmosphère d’une promesse.

magnoliaJe pense au fameux magnolia sur la grande terrasse de la Casamaures. Âgé de 150 ans, il a reçu le label « Arbre remarquable » en 2007.

Je pense aux taches vives de fuchsia partout en Irlande, au détour des chemins et des haies, devant chaque maison ou en pleine nature, un rose vif, qui a donné son nom à une nuance de rose : le rose fuchsia. Oui, le rose est la couleur des fleurs, dans toutes ses nuances, du plus pâle, qui frôle le blanc et ne livre que de timides reflets colorés, au plus vif, que l’on pourrait presque appeler rouge.

Publicités

Auteur : elisabethlamour

peintre d'icônes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s