Elisabeth Lamour

Peintre d'icônes

La couleur de mon âme (l’émission du 3 juillet)

2 Commentaires

Après trois années passées avec la couleur bleue, un an et demi avec le rouge et quelques mois avec le rose, je vous ai proposé de découvrir le vert, dans l’émission Tout en nuances chaque lundi à 8 h 35 et 11 h 10 sur RCF Isère (103.7). L’ensemble des émissions avec les liens vers les podcast, est présenté sur ce site à la rubrique autour de l’icône/émissions de radio. 

Puisque l’année se termine, et avec elle le cycle sur la couleur vert, et également tout ce voyage de six années autour des couleurs, je suis obligée de terminer en évoquant ce fameux questionnaire dans lequel je demandais, au début de cette série « quelle est la couleur de votre âme ? ». Le bleu arrivait très largement en tête des réponses avec plus de 32 %. Le vert et le rouge se trouvaient à peu près à égalité autour de 7 ou 8 % des suffrages. Cela correspond aux statistiques selon lesquelles environ 6 % des Européens affirment que le vert est leur couleur préférée.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Du côté d’Aguanish (Basse Côte-Nord du Saint-Laurent)

Dans le sondage, personne n’a évoqué la part sombre du vert, c’est-à-dire que les personnes qui pensaient au vert, y voyaient toujours une raison positive : la nature, la transparence, le printemps, la lumière, l’harmonie, l’eau qui coule, la vie, quoi. La notion d’espérance revenait aussi souvent. Et aussi, la nuance était précisée. Quand on évoque le vert, il ne s’agit pas forcément de n’importe quel vert. Pour ma part, je suis incapable de dire si j’aime le vert : autant je suis séduite par les verts doux qui tendent vers le bleu, comme le vert amande, le vert malachite ou le vert de gris… autant la sévérité des verts sombres m’inquiète et me met mal à l’aise.

Alors voilà, nous terminons ce voyage tout en nuances où l’on a vu à travers les couleurs combien la nuance est importante, comment une couleur peut véhiculer des émotions et leurs contraires. Tout est subtilité. Nous avons fait le pari, durant ces six années, de parler à la radio d’une chose qui se voit : la couleur. Michel Pastoureau, le grand spécialiste de la couleur affirme : « Avant d’être pigment, matière ou lumière, la couleur est une idée, un concept. De récentes études montrent d’ailleurs qu’un non-voyant de naissance, parvenu à l’âge adulte, a la même culture des couleurs qu’un voyant. C’est vertigineux. »

Quand même, après ce grand voyage dans les couleurs, puisse la subtilité de la nuance nous étonner, nous émerveiller, nous donner de la joie, faire résonner et vibrer nos âmes.

Publicités

Auteur : elisabethlamour

peintre d'icônes

2 réflexions sur “La couleur de mon âme (l’émission du 3 juillet)

  1. Dans le qigong chinois, on dit que le vert fait du bien aux yeux et au foie. Dans la forme de nettoyage des organes, quand nous la jouons en pleine nature, je dis souvent « buvez le vert avec vos yeux ». Merci pour le vert !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s