Elisabeth Lamour

Peintre d'icônes

Saint Basile de Césarée

Poster un commentaire

saint BasileJe me souviens, lors de mes études en théologie, d’avoir été frappée par la modernité de certains Pères des premiers siècles, et en particulier par saint Basile. Voilà un personnage du quatrième siècle idéaliste, cultivé et généreux qui, de sa lointaine Cappadoce, a inspiré bien des associations d’aide aux malades ou aux plus pauvres.

Basile est un grand théologien puisqu’il est un des « docteurs de l’église ». Son influence est grande dans le développement de la théologie de la Trinité, dans l’organisation de la vie monastique comme dans la formation de la liturgie. La liturgie de saint Basile est encore utilisée une dizaine de fois dans l’année dans le rituel orthodoxe.

Basile accorde beaucoup d’importance à l’amitié et à la fidélité puisque son amitié avec Grégoire de Naziance, rencontré lors de ses études à Athènes, marque profondément sa vie. Il laisse d’ailleurs une riche et belle correspondance, témoignant de l’importance qu’il accorde à l’amitié.

Mais ce qui m’avait surtout marquée, c’est la création de la « Basiliade », sorte de cité idéale créée aux abords de Césarée et fondée sur les valeurs de l’accueil et de la compassion. Elle comporte hôtellerie, hospice pour vieillards, hôpital (avec un quartier réservé aux maladies contagieuses), église bien sûr, logements pour les ouvriers… L’accueil, la soupe populaire, la dignité et l’éducation de chacun sont au centre de ses préoccupations.

Revenons sur son histoire. Basile naît en Cappadoce en 329 ou 330, une région alors rude, un peu à l’écart de la culture grecque, mais depuis le 4e siècle, la ville de Césarée est devenue très active. Il fait partie d’une famille de dix enfants, presque tous saints (Grégoire de Nysse, Pierre de Sébaste, etc.). Comme c’est l’habitude alors, il est baptisé tardivement (vers l’âge de 25 ans). La famille est riche et issue d’une déjà longue tradition de martyrs et de chrétiens « éclairés ». Pendant les persécutions de Dioclétien, la famille se cache pendant sept ans dans les forêts du Pont, menant une vie  simple et proche de la nature.

Très doué et de santé fragile (Basile a le foie malade), il est entouré d’attentions. Son père, son premier maître, meurt alors que Basile n’a que 12 ans. Après un début de carrière brillant, Basile se replie dans une vie monastique assez austère, qui aggrave son état de santé.

Il rentre alors en Cappadoce et retrouve son ami Grégoire. Ils composent une Philocalie à partir des écrits d’Origène, ainsi que des Règles monastiques qui jettent les bases de la vie religieuse orientale, insistant sur l’idéal évangélique, qui ne différencie pas l’amour de Dieu et celui du prochain.

Basile accorde beaucoup d’importance aux questions sociales. Il vend la propriété familiale et distribue ses biens estimant que « posséder plus que nécessaire, c’est frustrer les pauvres, c’est voler ».

Il rédige un commentaire sur l’Hexameron, neuf sermons de Carême sur la Création. Il aime partager simplement son savoir et utilise les connaissances de l’époque en sciences et philosophie, ne négligeant pas l’apport de la culture grecque.

En 370, il est élu évêque de Césarée mais souffre des fatigues qu’impose cette tâche. Il lutte contre l’arianisme en résistant à l’empereur Valens. À la fois ferme, clair et fin psychologue, il arrive à imposer ses analyses et traite aussi bien les questions théologiques que les questions morales ou sociales. Il reste calme, rigoureux et modeste malgré les calomnies (par exemple quand il prend sous sa protection une veuve poursuivie par un magistrat !). Basile meurt à 50 ans, en 379, complètement épuisé.

Article du 17 octobre 2018

Publicités

Auteur : elisabethlamour

peintre d'icônes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s