Elisabeth Lamour

Peintre d'icônes

Le bleu de vivianite

1 commentaire

pigment bleu vivianite

Je connais beaucoup d’iconographes (et de peintres) qui sont, comme moi, atteints d’une sorte d’addiction : le besoin irrépressible de collectionner les pigments ! Dès que je découvre l’existence d’une couleur dont je ne dispose pas, je cherche à me la procurer. Pourtant, je collectionne plus de 200 fioles de pigments et il me faudrait plusieurs vies pour les épuiser ! Cette fois, je cherchais à remplacer un pigment déniché lors de je ne sais plus quel voyage et dont j’avais épuisé la réserve, quand j’ai entendu parler de la vivianite.

La vivianite est un minéral décrit pour la première fois au début du XIXe siècle par un certain John Henry Vivian, propriétaire de mines de cuivre dans les Cornouailles : il a donné son nom, en toute modestie, à ces jolis cristaux bleus !

Ce minéral, classé dans la catégorie des « phosphates de fer d’origine secondaire », présente des nuances qui oscillent entre le gris, le bleu foncé et le bleu-vert. Il se forme par la modification de dépôts de minerai de fer proches de la surface, ou à partir de phosphates. Des cristaux de vivianite peuvent être observés dans des coquillages fossiles, comme les bivalves ou les gastropodes. Ses lames cristallines très fines sont presque transparentes. 

La vivianite n’est pas utilisée en joaillerie, car elle est trop fragile. Sous terre, elle est transparente et s’oxyde à l’air en prenant ses belles nuances.

Elle est utilisée en lithothérapie comme pierre de guérison : on dit que sa transparence favorise la force vitale et soutient le chakra du coeur.

On trouve ce minerai en Ukraine, Namibie, Cameron, Angleterre, Colorado ou Japon. Mon échantillon provient de Russie.  Je le trouve plus gris que bleu. Je l’ai ajouté à mon nuancier, mais ne peux encore rien dire sur ses qualités, à l’usage. Ce sera plus tard l’objet d’une suite à cet article. Pour l’instant, je le dédie à mon amie Viviane…

Article du 30 juin 2020

Auteur : elisabethlamour

peintre d'icônes

Une réflexion sur “Le bleu de vivianite

  1. Très belle explication de ce pigment. Ça donne envie de le découvrir

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s