Elisabeth Lamour

Peintre d'icônes

L’abbaye de Léoncel

Poster un commentaire

Ce fut une belle surprise de nous retrouver à Léoncel. Une demande de coup de main venant d’une amie chère, et nous voilà partis à la découverte de ce lieu tout près de chez nous, mais que nous avions pourtant jusqu’alors négligé.

Léoncel est un tout petit village du Royans (on dit qu’il y a « plus de vaches que d’habitants ») mais qui recèle une abbaye cistercienne à l’histoire très ancienne.

Venus de l’abbaye de Bonnevaux, douze moines cisterciens se sont installés dès 1137 dans ce lieu de calme propice à la contemplation, à la limite entre le diocèse de Valence et celui de Die. La construction de l’abbatiale, commencée en 1150, s’est achevée un siècle plus tard. Pendant six siècles, l’abbaye a rayonné autant sur le Royans, que sur la vallée de la Gervanne, plus au sud.

L’abbaye connaît son apogée autour de XIIIe siècle, époque où elle contrôlait plus de 10 000 hectares de terres, exploitées par des paysans ou des frères convers. Elle vécut ensuite une période troublée, au cours de laquelle les moines furent obligés de se réfugier dans la plaine jusqu’au milieu du XVe siècle.

La période des guerres de religions fut fatale à l’abbaye qui continua à décliner jusqu’à être vendue comme bien national en 1790.

Il reste de cette gloire passée une abbatiale de style roman, consacrée depuis 1188, à l’allure un peu austère, mais qui semble convenir parfaitement aux oiseaux. Ils y font volontiers leur nid et piaillent au gré des offices, voletant d’un chapiteau au décor végétal à l’autre.

Quelques offices sont animés par une religieuse. C’est une belle destination de promenade, un lieu de calme. Des stages et retraites y sont organisés régulièrement (voir ici) et parfois des stages d’iconographie (dont l’un d’entre eux, animé par Marie-Noëlle de Mosaiciel a été le prétexte à notre visite).

Tout l’été, vous pourrez également y admirer une exposition des calligraphies iconographiques d’Igor Sokorsky (j’en reparlerai probablement) dans une atmosphère de calme et de fraîcheur (Léoncel est situé presque à 1000 mètres d’altitude et c’est parfait pour les périodes de canicule !).

Auteur : elisabethlamour

peintre d'icônes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s