Elisabeth Lamour

Peintre d'icônes

La couleur de mon âme : les réponses en orangé

3 Commentaires

Peut-être vous souvenez-vous du fameux questionnaire : « Quelle est la couleur de votre âme ? ». C’était en 2014 en lien avec une recherche sur la couleur bleue. J’ai soigneusement conservé toutes les réponses et retrouvé celles qui évoquaient l’orangé. Je me souviens, en approfondissant, que la couleur orange ne suscitait jamais d’indifférence tout comme les autres couleurs  « intermédiaires » telles que le violet ou le vert (et contrairement au bleu qui n’est pas loin de l’unanimité). Est-ce l’impression d’instabilité qu’elles suscitent ? Et qu’évoque spontanément la couleur orange ? Elle est, pour certains, ressentie comme joyeuse, stimulante et dynamisante, et pour d’autres, agressive et dérangeante.

Dans ce questionnaire, étonnamment, la couleur orange remportait 6,5% des suffrages, placée juste entre le rouge à 7% et le jaune à 6% : surprenante position !

Voici donc, telles quelles, quelques-unes des réponses :

  • Chantal (64 ans) : « orange, car l’orange est la couleur du feu qui réchauffe et qui éclaire dans le noir. »
  • Élodie (24 ans) : « orange, pour la gaieté de la couleur »
  • Bigna (64 ans) : « orange, orange et encore orange !! je ne sais pas pourquoi, mais une amie m’a dit il y a longtemps, « en suivant la couleur orange on est sûr de te trouver » ! »
  • Horia (46 ans) : « parce que c’est ma couleurs préférée, inspirante, qui réveille, qui sort de la monotonie (une voiture et un manteau orange, ça frappe le regard) ! »
  • Anne-Marie (59 ans) : « peut-être parce que, en sophrologie, quand on me demande de visualiser une vague d’apaisement je la vois en orange. »
  • Isabelle (53 ans) : « si tant est que j’ai une âme, elle est orange, orange qui tire sur le jaune, très lumineux et chatoyant ! Orange de cadmium (clair), pas d’explication juste la lumière et la jubilation que me provoque cette couleur ! »
  • Jeanne (47 ans) : «  parce que c’est lumineux ! »
  • Lisa (18 ans) : « c’est la première couleur qui me vient à l’esprit quand on me pose cette question ! »
  • Marie-Christine (55 ans) : « orange, c’est tout ! »
  • Nicolas (34 ans) : « Pourtant, ma couleur préférée est le bleu… Le orange, car pour moi c’est une couleur chaude… peut-être aussi un lien avec la couleur des flammes ? » (Précisons que Nicolas est pompier !) 
  • Thérèse (77 ans) : « orange doux, tirant sur un roux doré, lumineux sans éblouir. Je ne sais pas du tout si c’est la couleur de mon âme, c’est seulement une couleur que j’aime ! »
  • Vincent (45 ans) : « la couleur de mon âme pourrait être orange. Parce qu’elle se tourne vers la lumière mais qu’elle est aussi encore un peu en feu… »

(…)

L’âge de mes interlocuteurs était celui de l’année 2014. Je serais curieuse de savoir si l’orangé est resté la couleur de leur âme, tant d’années, d’évènements, d’ombres et de lumières après…

Certains me répondent maintenant, comme :
– Ashley (71 ans) : « C’est fascinant ! Cela me fait me demander quelle est la couleur de MON âme. Je pense que ça pourrait très bien être orange. Voici mes pensées immédiates : lumineuses, brûlantes, passionnées, ouvertes, chaleur, lever et coucher de soleil, le soleil, l’émergence de la vie dans le cosmos… »
– Franck (59 ans) : « J’ai toujours adoré la couleur orange. C’est paisible et méditatif. C’est pour moi la lumière de l’âme »

Article du 14 mars 2021

Auteur : elisabethlamour

peintre d'icônes

3 réflexions sur “La couleur de mon âme : les réponses en orangé

  1. This is fascinating! It makes me ask myself what is the colour of MY soul. I think it could very well be orange. Here are my immediate thoughts: bright, burning, passionate, open, warmth, sunrise and sunset, the sun, the emergence of life in the cosmos.
    I did once paint and draw but ‘failure’ at 17/18 years of age changed everything. That was a long time ago as I’m now 71 years young!

    • Thank you dear Ashley. I added your answer to the article, it’s beautiful ! Don’t be discouraged and start doing what you’ve always dreamed of !

      • Bless you, Elisabeth, thank you for your encouragement! I seem to have been distracted by writing, in particular, seasonal, nature verses in a Japanese form called hokku. Not haiku, as that tends nowadays to have subject matter from love to technology to food and so on distancing itself from the original form. Since we are in the spring, I write only about spring, thankfully spring again. 💐💐🙏

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s