Elisabeth Lamour

Peintre d'icônes

La couleur de mon âme, les réponses en jaune

1 commentaire

Peut-être vous souvenez-vous du fameux questionnaire : « Quelle est la couleur de votre âme ? ». C’était en 2014 en lien avec une recherche sur la couleur bleue. J’ai soigneusement conservé toutes les réponses et retrouvé celles qui évoquent chacune des autres couleurs. 

Je me souviens, en approfondissant, que la couleur jaune était parfois une des préférées, mais souvent une des plus rejetées. En ce qui me concerne, comme pour beaucoup d’autres couleurs, tout dépend de la nuance : je me sens très éloignée des cadmiums que je ressens comme agressifs, en revanche les jaunes doux comme le jaune indien me réconfortent et me tiennent chaud à l’âme !

Et qu’évoque spontanément la couleur jaune de façon générale ? Elle est, pour certains, ressentie dans sa symbolique la plus courante, comme couleur de légèreté, pétillante, symbole d’illumination et de vie éternelle. Mais elle est aussi souvent vécue comme agressive ou dérangeante. Elle n’était pas bien placée dans mon petit questionnaire car elle en recueillait seulement 6% des suffrages, en dessous du rouge à 7% et de l’orangé à 6,5 %.

Les tournesols de Van Gogh

Cette réflexion à propos de Van Gogh par Wilhem Uhde, critique d’art et collectionneur du début du XXe siècle, illustre bien le lien entre la couleur et son sens intime : « Quand il écrit :  » que le jaune est beau !  » il ne s’agit pas seulement de la réaction sensitive d’un peintre, mais de la profession de foi d’un homme pour qui le jaune est la couleur du soleil, symbole de la chaleur et de la lumière. Le jaune, en tant qu’idée, plongeait l’homme en extase, puis en tant que couleur ravissait le peintre. C’est pourquoi les tournesols, qu’il ne se lassa jamais de peindre, dépassent en signification celle de la simple nature morte et lui-même compare leur effet à celui des rosaces gothiques »

Voici donc, telles quelles, quelques-unes des réponses en jaune au questionnaire :

  • Alix (25 ans) évoque « la couleur de la lumière (on cherche a l’atteindre) ; elle baisse en luminosité et reprend son éclat après confession ; elle est intense à l’eucharistie et à tout moment. Si je mets une couleur ce serait jaune chaleureux (ou peut-être blanc ou transparent mais ce ne sont pas vraiment des couleurs….). »
  • Anne (71 ans) : « le jaune à la fois clair et lumineux est pour moi la couleur de l’âme. Mon âme me soutient, me rassure, me guide. Elle sera mon éternité. »
  • Jean-Paul (70 ans) : « jaune jonquille »
  • Jérôme (49 ans) : « comme le soleil dont j’ai plus que tout besoin pour vivre : lumière, chaleur. »
  • Isabelle (62 ans) : « jaune doré, translucide, quelque chose de très léger et qui semble très complet en même temps. »
  • Louis (63 ans), « le mot âme ne me parle pas… (!) et en y réfléchissant, l’âme serait un peu moi … si j’avais une couleur à définir ce serait le jaune. »
  • Marie-Béatrice (50 ans) : « c’est pourtant loin d’être ma couleur préférée… pourquoi ? je pense qu’il doit y avoir une référence catholique avec la lumière. C’est aussi la couleur de la clarté, de la vie, de la chaleur et de ce qui pétille, jaillit … loin de moi de me prendre pour une lumière. »
  • Marion (34 ans) : « jaune tournesol parfois, jaune caca d’oie parfois mais jamais jaune pâle enfin j’espère, je ne peux pas expliquer autrement que je me sente comme à la maison dès que je suis en présence de jaune ! »
  • Sabine (51 ans) : « voilà une jolie question pour un petit matin de mars. Je pense que la couleur peut dépendre de l’humeur, de la saison… je me poserai donc la question demain et dans quelques jours…; pour l’instant, disons jaune !»
  • Sibylle (63 ans) « jaune orangé, paisible. »
  • Hervé : « La mienne tire un peu sur le jaune, genre lumineux. Elle a bêtement la forme d’une croix. »
  • Jeanne (46 ans) : « le jaune car cette couleur rend gai et stimule. »

Article du 8 avril 2022

Auteur : elisabethlamour

peintre d'icônes

Une réflexion sur “La couleur de mon âme, les réponses en jaune

  1. depuis peu j’ai un pantalon jaune et je n’en reviens pas comme j’aime l’enfiler. Impression d’un « socle » qui me rend plus solide et à la fois plus légère. j’ai aussi l’impression qu’il fait partie de moi ou que c’est une partie de moi que je ne connais pas très bien mais qui me plait. Le jaune est une couleur que j’ai découvert et aimé il n’y a pas si longtemps et j’aime bien ce nouveau compagnonnage

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s